notre sœur de Suisse qui est journaliste a fait cette revue de presse suite à Rome 2016. En cliquant dans la pièce attachée, vous trouverez facilement le français. Peut-être que l'un ou l'autre article pourrait figurer dans le site. Il est aussi intéressant de noter l'intérêt de la presse internationale sur notre vocation.

 

 

Rassegna stampa al 13.3.2016 articoli scritti in fr/sp/Ingl/D/it usciti durante e dopo il convegno di Roma 2016

Qui c’è un elenco di articoli in cui si parla quasi esclusivamente dell’Ordo Virginum, in diverse lingue e viene riportato il valore di 4000 consacrate, tratto dal convegno. Tra un mese si dovrebbe verificare la viralità (diffusione ulteriore) del dato. Se il dato è virale lo troveremo in almeno altri 4/5 pezzi in diverse lingue.

Cari saluti, cris

 

http://es.aleteia.org/2016/02/27/virgenes-consagradas-la-consagracion-mas-antigua-y-esta-creciendo/

Vierges consacrées: La plus ancienne consécration … et il est de plus en plus

Avec un large éventail de circonstances de la vie, ils sont «vivre dans le monde"

JENNA M. COOPE  27 FÉVRIER 2016

 

Emmanuelle consécration de Mgr Norbert Brunner par Bessi, 17 novembre 2012

© Emmanuelle Adjoa Bessi

 

Le monde ne pouvait guère l'ignorer peut-être imaginarlo- mais plus tôt ce mois-ci, ils se sont réunis à Rome vierges consacrées en provenance de tous les continents, à partir d'un large éventail de conditions de vie et avec des âges allant de la vingtaine à la quatre-vingt passé, afin d'aider à la clôture de l'Année de la vie consacrée.

Cette rencontre internationale, appelée « la vie consacrée dans l'unité ", a été parrainé par la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique (bureau du Vatican qui supervise consacré dans toute sa vie des expressions variées).

Ensemble, les représentants de nombreuses formes de vie consacrée dans l'Eglise d'aujourd'hui, y compris la vie monastique cloîtrée; la vie religieuse apostolique et les sociétés de vie apostolique; Instituts séculiers; formes récentes de la vie consacrée dans le développement et Ordo Virginum, dont je fais partie.

L'Ordo Virginum (ie, "Ordre de la Vierge") ne fait pas référence à un «ordre» dans le sens d'un ordre religieux spécifique, comme l'Ordre de saint Benoît (Bénédictins) ou l'Ordre des Prêcheurs (Dominicains), mais plutôt à un sens ancien du terme, qui décrit un certain type de personne ou devocation dans l'Église.

Bien que les vierges consacrées sont membres de l'Ordo Virginum dans le sens qui entrent dans cette catégorie ordo comme une vierge consacrée entre dans sa consacrée comme unindividu et reste sous l'autorité directe de leur vie évêque.

Dans un sens, aujourd'hui consacré la virginité est à la fois le plus récent de la vie consacrée dans l'Église catholique et la forme la plus ancienne .

Depuis les temps apostoliques, il y a toujours eu des femmes chrétiennes qui ont ressenti la vocation de se consacrer au Christ, autant que possible, renonçant ainsi la possibilité d'un mariage terrestre et engageant à vivre une vie de virginité perpétuelle.

Des siècles avant que les femmes ont eu l'occasion de prononcer des vœux comme religieuses établies les communautés religieuses, l'Eglise avait déjà préparé un rite de consacrer solennellement les femmes dans la vie de la virginité.

Avec la prolifération des formes organisées de la vie monastique au début du Moyen Age, le Rite de Consécration à une vie de Virginité, il a progressivement commencé à être réservé aux seuls certains types de moniales.

Toutefois, le document Sacrosanctum Concilium de la Deuxième Concile Œcuménique Vatican II, 1963, a appelé à un examen du rite de l' Ordination (ou consécration) et, en 1970, une version renouvelée du rituel a été promulguée.

Bien que la plupart des éléments du rituel traditionnel sont restés, il y avait une mise à jour importante qui a étendu la pratique, désormais explicitement, les femmes qui ne vivent pas dans l'isolement, ou « les femmes vivant dans le monde " (en fait, aujourd'hui , il semble que leur cible principale).

Ainsi, dans une situation d'une manière parallèle à la réintroduction des diacres permanents, le rituel a rétabli l'ancien Ordre révisé de Virgins dans la vie de l'Église moderne.

Parlant maintenant de mon expérience de la vie comme une vierge consacrée, la situation historique exceptionnelle de l'Ordo Virginum est à la fois une source de force en tant que source d'inspiration, et aussi la cause de nombreux problèmes pratiques.

Sur l' une part, les vierges consacrées ont hérité d' une riche spiritualité, à la fois le texte vénérable du Rituel que les écrits des Pères de l' Église .

Par exemple, parce qu'il est offert à l' Éternel sans condition, une vierge consacrée a traditionnellement reçu le titre de « épouse du Christ ", qui a cédé la place aux Pères de l'Eglise décrire leurcomme une image particulière de la très Église.

Sur l' autre côté, puisque le rituel de consécration de Virgins n'a pas été renouvelé jusqu'en 1970, il y a encore beaucoup dequestions en suspens sur la façon spécifique devrait vivre cette vocation.

Un exemple où cette situation est particulièrement évidente dans le manque de précision dans les normes universelles de l'Eglise en ce qui concerne le discernement des vocations à la virginité consacrée ou la formation des candidats à des vierges consacrées.

En outre, en raison du secret relatif de cette vocation au cours des dernières décennies, les vierges consacrées ont tendance enquelque sorte à s'isoler de l'autre, ce qui entrave l'action de donner et de recevoir un soutien spirituel entre les sœurs.

Compte tenu de ces défis, je suis sûr de ne pas être la seule vierge consacrée qui a trouvé le colloque du Vatican merveilleusement encourageante.

Alors que les discussions au cours de nos réunions étaient vraiment révélatrice et utile à certains égards , le bénéfice réel d'assister au colloque était tout simplement l'occasion de rencontrer d'autres vierges consacrées dans le monde entier.

Il a été encourageant de savoir tant de façons mises en évidence dans les vierges consacrées engagent à servir l'Église , nous entendons des vierges consacrées qui ont travaillé en tant que théologiens professionnels, qui ont réussi d' énormes projets de bienfaisance, en participant à diverses formes de l' activité missionnaire, et même une vierge consacrée ,qui a travaillé dans la préservation de l' art historiquedans son diocèse.

Et au – delà de tout cela, pour témoigner de première main comment grandit cette vocation était quelque chose d' espoir , même dans les parties du monde où l'Eglise est confrontée lapersécution religieuse ou les défis d'une société de plus en plus sécularisé.

Nous avons fini la conférence avec l'espoir que peut-être en 2020, l'année où le 50e anniversaire du renouvellement du Rituel de la Consécration est satisfaite, pourrait être l'occasion d'une autre réunion de l'Ordo Virginum à Rome.

 

 

https://de.zenit.org/articles/studie-zu-gottgeweihten-jungfrauen/

https://www.catt.ch/newsi/anno-della-vita-consacrata-a-roma-un-convegno-dedicato-allordo-virginum/

http://www.ancoraonline.it/2016/02/01/al-congresso-internazionale-per-la-vita-consacrata-le-testimonianze-di-cecilia-karen-e-anan-tre-appartenenti-allordo-virginum/

 

Au Congrès International de la Vie Consacrée, le témoignage de Cecilia, Karen et Anan, trois membres de l'Ordo Virginum

Posté le  par 

Cristina Vouzun

Dans la réunion internationale sur la vie consacrée qui se déroule à Rome, trois témoignages impressionnants par les membres de l'Ordo Virginum, une ligne droite qui a grandi depuis 1970 au-delà de la croyance, de zéro à 4000 femmes laïques consacrées.

Parmi eux, Cecilia Wangari Karuri, consacré Ordo Virginum du Kenya, fondée il y a cinq ans, une école fréquentée par 120 orphelins. Le but de la mission est de donner à ces gars pas une maison en pierre, mais un lieu d'amour et de sentiment d'appartenance.

La formation offerte par l'école est holistique, regardez toute la personne pour inspirer les garçons rêvent d'être protagonistes du changement social. Une autre activité qui Cecilia lieu sous la forme d'apostolat est à la prison des hommes Navaisha, le troisième présente des prisons en Afrique.

La découverte que Cecilia a fait rencontrer les prisonniers est que leur souffrance ne dépend pas dall'incarcerazione mais de se sentir rejeté et rejeté, avec un fort manque d'espoir. Il devient si important le rôle de Cecilia, en essayant autant que possible de donner de l'espoir aux prisonniers.

Parmi les projets concrets que Cecilia offert aux prisonniers il y a la fabrication de chapelets et des sacs. Cecilia mène aux prisonniers, tous les dimanches, l'Eucharistie, et maintenant ils sont la construction d'une chapelle.

Malheureusement, les forces ne sont pas nombreux, mais le travail à faire est si, il y a en effet de nombreux prisonniers en soutenant les orphelins au Kenya et à être accueillis, mais les ressources ne sont pas suffisantes. Cecilia confie que fournir seulement pour le pain quotidien pour les orphelins de sa structure est un défi qui exige chaque jour la confiance dans la Divine Providence.

Karen Bussey des UnitedStates, consacrée dell'OrdoVirginum depuis 1992, il a fondé la maison en 1997 Mère Teresa qui accueille des patients en phase terminale. Karen ne fait pas mystère de sa consécration avec les nombreux étudiants en sciences sociales et médicales qui visitent la maison pour un stage.

Pour ces jeunes Karen explique la valeur de la personne humaine et de sa prise en charge et la valeur d'une culture de la vie, par opposition à une culture de mort en poursuivant l'euthanasie.

Les gens qui sont acceptés dans l'établissement ne sont souvent pas croyants, et si chrétien, die différent sans funérailles. Karen accompagne tous ceux aussi avec sa prière à la mort et exerce un véritable ministère de la prière pour leurs âmes.

Une autre mission que Karen vit est d'offrir la direction spirituelle en particulier les personnes vulnérables. Ces personnes sont confrontées à Karen qui n'a pas unafamiglia ni une communauté et ils voient la solitude et la fragilité apparente de Karen une similitude qui le rend proche et capable de comprendre leur état.

Dans son service, Karen attache une grande prière d'intercession pour ceux que vous rencontrez dans votre service quotidien et pour le monde.

Dans son témoignage Anan AlkassYousif, irakien, un assistant à l'Université de Bagdad, elle a dit que, bien que sa famille a quitté le pays, elle a choisi de rester dans le pays. Consacrée Ordo Virginum depuis 2008, se sent à vivre sa mission ainsi que dans le travail même en pastorale dans ce moment où le pays est à la merci de la violence.

Dans le service de son Église locale, Anan est déterminé à aider les jeunes et les familles dans un travail d'éducation, en particulier dans le temps libre est suoimpegno avec les réfugiés.

Dans ce service, le plus grand défi est de promouvoir une culture de l'amour, par opposition à une culture de conflit et de guerre. Il est également important de son travail universitaire, où Anan qui enseigne la littérature anglaise, vise à promouvoir une culture d'harmonie et de coexistence dans un contexte non-chrétien.

À travers la poésie, la beauté et le dialogue est sa méthode d'annoncer l'Evangile de Dieu dans le monde.

 

 

http://niteroicatolico.com.br/home/2016/01/29/virgens-consagradas-da-espanha-viajarao-a-roma-para-o-encerramento-do-ano-da-vida-consagrada/

 

http://es.gaudiumpress.org/content/76297-Virgenes-consagradas-de-Espana-viajaran-a-Roma-para-Clausura-de-Ano-de-la-Vida-Consagrada

 

Vierges consacrées de l'Espagne se rendront à Rome pour la clôture de l'exercice de la Vie Consacrée

Madrid – Espagne (vendredi, 29.01.2016, Gaudium Press ) Trente vierges consacrées de l' Espagne serendre à Rome pour participer à la réunion internationale de la «Ordo Virginum» dans le cadre de l'année des événements de clôture de Vie Consacrée au Vatican. La réunion des vierges sera accompagné par l'évêque de Getafe, Espagne, Don Joaquin Maria Lopez de Andújar et Cánovas del Castillo, a rapporté Ecclésia.

vierges consacrées de l'Espagne se rendront à Rome pour la fin d'année de la vie Consagrada.jpg

L'événement "comprendra des conférences, des formations et témoin des vierges consacrées, à la fois de Valence et de l'Espagne et d'autres pays, ainsi que des moments de prière a accompagné le corps pour deux valencianas, entre autres participants,» a indiqué des sources Ordo Virginum l'agence de AVAN.

La Vie Consacrée Année clôture rassemble plus de 4000 consacrée dans le monde entier et a des réunions privées pour chacune des formes de vie consacrée: Ordo Virginum, la vie monastique, Instituts apostoliques, Instituts séculiers, de nouveaux instituts et de nouvelles formes de vie consacrée. La devise de l'événement, dont les activités ont commencé le 28 Février et de prolonger au 02 Février est «la vie consacrée en communion. Le terrain commun dans une variété de façons."

L'Ordo Virginum est l'une des formes originaires de la vie consacrée, visé dans les Saintes Ecritures et a récemment repris après le Vatican. Selon le charisme particulier de ce mode de vie, les vierges consacrées ne font pas partie d'une communauté religieuse et dépendent directement de l'évêque diocésain. Collaborer au service de l'Eglise et de prier pour les intentions de l'évêque, vivant dans la chasteté et perpétuelle virginité comme épouses du Christ. (GPE / EPC)

 

 

 

 

http://www.archivalencia.org/contenido.php?a=6&pad=6&modulo=37&id=13136

Aujourd'hui jeudi 24 Mars 2016   Accueil / Nouvelles

Jeudi 28 Janvier, 2016

vierges consacrées de l'Archidiocèse participant ce week-end lors d'une réunion internationale à Rome

Ils seront reçus en audience par le pape Francisco 1 Février prochain


VALENCIA, 28 janvier (AVAN) .- Sept des treize femmes qui forment maintenant l'ordre des vierges consacrées dans l'archidiocèse de Valencia va partir demain, vendredi à Rome pour assister à une réunion internationale des "Ordo Virginum" se terminant le 1er Février avec une audience de François au Vatican. congrès, qui va impliquer un total de 30 consacrée d'Espagne vierges » , comprendra des présentations, la formation et le témoignage des vierges consacrées, à la fois de Valence et de l' Espagne et d' autres pays, ainsi que des moments prière accompagnée sur l'orgue par deux Valence, entre autres participants », comme ils ont aujourd'hui indiqué aux sources de l' agence de nouvelles AVAN de l'organisation à Valence. les représentants de Valence qui sera de retour le 2 Février, seront reçus en audience par le pape dans la Vatican, ainsi que les autres participants à la réunion, ont été ajoutés. le "Ordo Virginum" connu comme ordre des vierges consacrées, "est l' un des charismes qui ont surgi dans les premiers siècles du christianisme et sa particularité essentielle vivent un accouchement radical le Seigneur de la vie quotidienne, avec la représentation et figure de l'Église, Épouse du Christ, avec le but sacré de sauver la virginité et vivre fidèlement l'Évangile » , selon la même source. en outre, 13 femmes membres ont tenu des réunions la retraite et la formation, et « le travail des comités ou projets de l'Archidiocèse, ayant comme l' une de ses missions fondamentales de prier pour les intentions de l'archevêque, qui sont directement liés." (AVAN)

 

 

 

http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/672/reader/reader.html#!preferred/1/package/672/pub/673/page/7

http://www.snjm.qc.ca/cms/article-1-1151–vierge-consacree-une-vocation-singuliere.html

l'édition du soir  RELIGION

Jeudi 28 Janvier 2016

« Vierge consacrée », une vocation singulière

PAR FRANÇOIS VERCELLETTO (AVEC MONIQUE BÉGUIN)

Agrandir

ACTUALITÉ

C’est un ordre religieux ancien et méconnu. Plus de 4 000 femmes, dont 620 en France, « épouses mystiques du Christ » vivent, en témoins discrets, dans le monde.

« Vierge consacrée » ? La dénomination surprend. Le profil de ces femmes, souvent jeunes, encore davantage. Elles ont un métier, ne vivent pas en communauté et rien ne les distingue en apparence. Seul signe distinctif, une alliance à l’annulaire de la main droite. Un anneau qui marque leurs « épousailles » symboliques avec Jésus. Parce que, selon l’Église catholique, la vocation de la vierge consacrée est « de se laisser épouser par le Christ ».

C’est l’évêque de leur diocèse qui scelle cet engagement par un rite liturgique public et solennel. Celle qui reçoit cette consécration s’engage à vivre dans « la virginité perpétuelle ». Autrement dit, dans le célibat et la chasteté.

Un ordre très ancien

Cet ordre des vierges consacrées, qui peut sembler d’un autre temps, est très effectivement ancien. Il existait avant même que ne se forment les premières communautés de sœurs. Sainte Geneviève, patronne de Paris, qui vécut au Ve siècle, en est une figure emblématique. Avec le développement de la vie monastique, les vierges consacrées se feront plus rares ensuite. Cet état sera même supprimé en 1927.

L’Ordo virginum sera rétabli, en mai 1970, dans l’élan du concile Vatican II (1962-1965) et connaît un certain renouveau. L’ordre compte aujourd’hui 4 000 membres dans le monde, dont 620 en France. Une délégation de 110 vierges consacrées est présente à Rome, du 28 janvier au 2 février, dans le cadre de l’année de la vie consacrée, voulue par le pape François, qui s’achève. Mgr Christian Nourrichard, évêque d’Évreux, accompagnateur de l’Ordo virginumen France, sera à leurs côtés.

Des profils très variés

Au service de l’Église, les vierges consacrées ne sont pas rétribuées par l’institution. Elles travaillent, elles paient des impôts… Une façon d’être proche des personnes, et particulièrement de celles qui sont dans la peine.

Les profils professionnels sont très variés : infirmière, commerçante, artiste… Comme Viviane Bruneau-Shen, une pianiste de 29 ans, qui a été consacrée, le 15 juillet 2015, par Mgr Jacques Habert, l’évêque de Séez (Orne).

 

Viviane Bruneau-Shen. (Photo : Ouest-France)

 

La jeune femme est née au Japon d’une mère chinoise bouddhiste et d’un père français catholique. Pétrie dans son enfance de textes bouddhistes, sa « rencontre » avec la Vierge Marie n’a pas été sans provoquer nombre de tiraillements intérieurs.

Baptisée à 22 ans, une nuit de Noël, Viviane entend, dit-elle, « l’appel de Jésus ». Elle pense d’abord y répondre au sein d’une communauté comme la Nouvelle-Alliance de La Chapelle-Montligeon, dans l’Orne.

Mais elle se rend compte que sa « vocation première » consiste à« faire connaître le Christ au travers de la musique ». Formée au Conservatoire supérieur national de musique et de danse de Paris, elle entend utiliser son art pour « faire connaître le Christ ». Une manière aussi d’apporter un peu de douceur dans un monde de bruit et de fureur.

 

 

 

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Documentation-catholique/Actes-du-Saint-Siege/Une-centaine-vierges-consacrees-francaises-Rome-2016-02-01-1200736727

Une centaine de « vierges consacrées » françaises à Rome

Claire Lesegretain, le 01/02/2016 à 10h51

À l’occasion de la clôture de l’Année de la vie consacrée à Rome, 110 vierges consacrées de France et d’autres pays francophones participent à une première rencontre internationale, du 28 janvier au 2 février.

Dans le cadre de l’Année de la vie consacrée, voulue par le pape François, la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique (CIVCSVA) a invité toutes les formes de vie consacrée à un symposium international, avec, pour la première fois, des journées spécifiques consacrées à l’ordre des vierges (« Ordo Virginum », en latin).

Du jeudi 28 janvier au mardi 2 février, plusieurs centaines de femmes, dont 110 venant de France, Suisse, Belgique et d’autres pays francophones, sont ainsi rassemblées pour réfléchir et partager autour du thème : « L’Ordo Virginum, don pour le peuple de Dieu en marche ».

Déjà dans les écrits de saint Paul

Les vierges consacrées représentent l’une des formes les plus anciennes de vie consacrée dans l’Église, citée déjà dans les écrits de Paul et dans les Actes des Apôtres. Consacrées à Dieu par l’évêque diocésain, auquel elles sont liées selon un rituel liturgique hérité de longue date, les vierges « épousent mystiquement le Christ Fils de Dieu et sont vouées au service de l’Église » (canon 604 § 1) : cet engagement ne se traduit pas par la prononciation de vœux mais par la consécration de l’état de virginité.

Ces célibataires consacrées décident publiquement d’adopter une vie de prière, au cœur de l’Église et au service des autres. C’est donc avant tout une vocation liturgique, avec promesse de suivre la liturgie des heures (surtout laudes et vêpres) et l’Eucharistie quotidienne.

Environ 4 000 dans le monde

Les vierges consacrées occupent une place particulière dans l’Église depuis la renaissance de cet ordre en 1970, à la suite du concile Vatican II – on fêtera en 2020 les cinquante ans de l’Ordo Virginum renouvelé. Elles sont actuellement environ 4 000 dans le monde, dont 620 en France. Souvent plus jeunes (50 ans d’âge moyen) que les religieuses et moniales, elles bénéficient d’un certain dynamisme de recrutement dans une Europe sécularisée…

Les vierges consacrées peuvent continuer en effet de mener une activité professionnelle, même si leur vocation n’est pas tournée initialement vers le monde. Certaines sont médecins, commerçantes, journalistes, musiciennes ; d’autres sont salariées de l’Église.

Pas de lien d’obéissance à l’évêque

Autre explication possible de leur relative attractivité : l’ordre ne repose sur aucune structure communautaire (contrairement aux laïques engagées dans un institut séculier) et n’oblige à aucune autre règle que celle que chacune se fixe lors de sa consécration. Si elles peuvent s’associer entre elles, les vierges consacrées vivent généralement seules.

Elles ne sont pas liées à l’évêque par un lien d’obéissance (contrairement aux diacres), cependant, l’ordre n’ayant pas de supérieur et leur vocation étant diocésaine, les vierges consacrées maintiennent généralement un lien très fort avec leur évêque et ont un fort enracinement paroissial.

En France, elles se réunissent d’ailleurs chaque été pour une semaine nationale de rencontre et de prière autour de l’évêque accompagnateur : Mgr Christian Nourrichard, évêque d’Évreux, depuis 2015.

Parmi les interventions à cette rencontre internationale à Rome des vierges consacrées, on note celles de Mgr José Rodriguez Carballo (archevêque franciscain de Belcastro, en Calabre, et secrétaire du CIVCSVA) sur « L’Ordo Virginum au cœur de l’Église pour la vie du monde » ; de Florence Motte et Cristina Vonzun (OCV en France et en Suisse) sur « La réalité de l’Ordo Virginum dans le monde aujourd’hui » ; des théologiennes Marianne Schlösser (OCV Autriche), Rosalba Manes (OCV Italie) et Elina Beatriz Paganotto (OCV Argentine) sur « Les origines, le dynamisme et la fécondité de l’Ordo Virginum ».

Claire Lesegretain

 

https://www.cath.ch/newsf/lordre-des-vierges-consacrees-a-lhonneur-a-rome/

Home

 

 

Les vierges consacrées décident d'adopter une vie de prière (Photo d'illustration: Jonas Smith/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC 2.0</a>)

VATICAN

Les vierges consacrées décident d'adopter une vie de prière (Photo d'illustration: Jonas Smith/Flickr/CC BY-NC 2.0)

L'Ordre des vierges consacrées à l'honneur, à Rome

02.02.2016 par Cristina Vonzun, catt.ch

Pour la première fois, un symposium international, à Rome, a présenté comme thème l’ordre des vierges consacrées (“Ordo Virginum”, en latin). La rencontre, organisée par la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique (CIVCSVA) dans le cadre de l’Année de la vie consacrée, a rassemblé toutes les formes de ce type d’engagement.

Du 28 janvier au 2 février 2016, 570 femmes, dont 15 venant de Suisse, se sont ainsi réunies pour réfléchir et partager autour du thème : “L’Ordo Virginum, don pour le peuple de Dieu en marche”.

Les vierges consacrées représentent l’une des formes les plus anciennes de vie consacrée dans l’Eglise, citée déjà dans les écrits de saint Paul et dans les Actes des Apôtres. Consacrées à Dieu par l’évêque diocésain, auquel elles sont liées selon un rituel liturgique hérité de longue date, les vierges “épousent mystiquement le Christ Fils de Dieu et sont vouées au service de l’Eglise” (canon 604 § 1). Cet engagement ne se traduit pas par la prononciation de vœux mais par la consécration de l’état de virginité.

Ces célibataires consacrées décident publiquement d’adopter une vie de prière, au cœur de l’Eglise et au service des autres. C’est donc avant tout une vocation liturgique, avec promesse de suivre la liturgie des heures (surtout laudes et vêpres) et l’Eucharistie quotidienne.

Environ 4’000 dans le monde, 60 en Suisse

Les vierges consacrées occupent une place particulière dans l’Eglise depuis la renaissance de cet ordre en 1970, à la suite du Concile Vatican II. On fêtera en 2020 les cinquante ans de l’Ordo Virginum renouvelé. Elles sont actuellement environ 4’000 dans le monde, dont 60 en Suisse.

Souvent plus jeunes (50 ans d’âge moyen) que les religieuses et moniales, les vierges consacrées peuvent continuer en effet de mener une activité professionnelle, même si leur vocation n’est pas tournée initialement vers le monde. Certaines sont médecins, commerçantes, journalistes, musiciennes ; d’autres sont salariées de l’Eglise.

Autre explication possible de leur relative attractivité: l’ordre ne repose sur aucune structure communautaire (contrairement aux laïques engagées dans un institut séculier) et n’oblige à aucune autre règle que celle que chacune se fixe lors de sa consécration. Si elles peuvent s’associer entre elles, les vierges consacrées vivent généralement seules.

Leur vocation étant diocésaine, les vierges consacrées maintiennent généralement un lien très fort avec leur évêque et ont un fort enracinement paroissial.

En Suisse, elles se réunissent chaque anné pour une rencontre nationale. (cath.ch-apic/catt/cv/rz)

 

 

 

 

 

http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/marion-vierge-consacree-une-vie-a-part-mais-pas-hors-du-monde_1758156.html

 

Actualités

jeudi 24 mars, 17:40, Sainte Catherine

Marion, "vierge consacrée": une vie à part, mais pas hors du monde

 

Marion avec le père Joseph Hunt dans la chapelle Notre-Dame de Clignancourt à Paris. - JACQUES DEMARTHON - AFP

 

 

 

 

 

Marion avec le père Joseph Hunt dans la chapelle Notre-Dame de Clignancourt à Paris. JACQUES DEMARTHON  /  AFP

 4

Elle a un métier, n'habite pas en communauté, et rien dans son apparence vestimentaire ne la distingue. Mais la vie de cette célibataire est singulière: Marion, "épousée mystiquement par le Christ", est une "vierge consacrée".

Cette femme de 40 ans, menue et aux traits juvéniles, est entrée dans l'"ordre des vierges" en décembre, lors d'une messe à Notre-Dame de Clignancourt, son église du nord de Paris.

"J'avais demandé trois jours de disponibilité pour mariage. Mon employeur m'a répondu que, légalement, ce n'était pas vraiment un mariage… Mais pour moi, c'en est un. Ce congé m'a finalement été accordé", explique à l'AFP cette musicienne qui s'exprime avec calme et humilité.

Lors de ses "épousailles", Marion a passé au quatrième doigt de sa main droite l'anneau qui l'unit désormais au Christ. Le symbole de son attachement à lui "sans partage", dit le catéchisme de l'Eglise catholique.

Mise en lumière alors que "l'année de la vie consacrée" touche à sa fin dans le monde catholique, cette vocation, l'une des plus anciennes de l'Eglise, existait avant même que ne se forment les premières communautés de soeurs. Sainte Geneviève, vierge du Ve siècle et patronne de Paris, en était une.

Tombé en désuétude, l'ordre a été restauré en 1970, dans l'élan du concile Vatican II. Aujourd'hui, il compte environ 4.000 membres (620 en France) souvent plus jeunes (50 ans d'âge moyen) que les religieuses et moniales, et jouit d'une certaine dynamique dans son recrutement, en particulier dans une Europe largement sécularisée.

"Bienveillance"

Les vierges consacrées affichent des profils professionnels divers: loin d'être toutes employées par l'Eglise, elles peuvent être médecin, commerçante, journaliste, danseuse…

Marion est violoncelliste dans un grand orchestre symphonique parisien. Elle participe avec ferveur à la vie de sa paroisse (catéchèse, chant) mais rien ne l'y oblige. En revanche la prière, des laudes (matin) aux vêpres (soir), est au coeur de son engagement.

"Je le vis comme une présence enfouie dans le monde, mais avec la liberté de parler et de partager. Forcément, à mon âge, les questions +es-tu avec quelqu'un? as-tu des enfants?+ sont constantes. Je dis ce que je vis parce que j'en suis heureuse."

Dans son Béarn natal, Marion a grandi dans une famille non croyante, qui l'a cependant inscrite au catéchisme. Enfant, elle voyait Jésus "comme un ami". A la mort de son père, elle a perçu "le feu de l'amour de Dieu", qui n'a ensuite "cessé de grandir, sans faire de bruit".

Son appartement offre une jolie vue sur le Sacré-Coeur de Montmartre. Sa rencontre avec les bénédictines qui animent la basilique a d'ailleurs été "déterminante": "C'est à travers leur charisme que j'ai découvert mon propre désir de vie consacrée."

Il y a quatre ans, elle a ressenti un appel presque "physique" l'invitant à "donner sa vie consciemment au Christ". Elle s'est alors souvenue de cette femme inconnue qui lui avait parlé deux ans plus tôt de l'ordre des vierges, dont elle ignorait l'existence. "Je pense que c'était ma vocation de rester dans le monde. J'y ai beaucoup d'amis, c'est le tissu de ma vie, c'est ce qu'il a choisi pour moi. J'ai l'impression qu'il me demande de vivre des dons qu'il m'a confiés", analyse la musicienne virtuose en mettant sous le "il" ce dieu dont elle s'assume en "épouse".

Après un discernement, beaucoup de lectures et quelques cours, elle est donc devenue vierge consacrée. "Souvent je reconnais en rigolant que ce nom n'est pas très facile à porter de nos jours… Mais il faut dire les choses comme elles sont."

La radicalité de son état de vie peut susciter des interrogations autour d'elle. "Mais je rencontre plutôt de la bienveillance. Les gens voient que je leur parle de l'amour dont je vis", se réjouit-elle.

Entre ses répétitions, concerts et tournées, sa vie de prière, Marion trouve encore le temps d'étudier l'hébreu biblique. Et elle aimerait se mettre à l'araméen, que Jésus a parlé.

"J'ai toujours trouvé émouvant de voir quelqu'un apprendre la langue maternelle de la personne avec laquelle il fait sa vie", fait-elle valoir.

© 2016 AFP

 

 

 

http://www.diocesedenamur.be/default.asp?X=C2949B4482657F7A6261746066080301071361787608071379720A05166576670F060703046D

DIOCESE DE NAMUR

A Rome, lors du Jubilé de la Vie consacrée, Mgr Warin a rencontré le pape

Mgr Pierre Warin, évêque auxiliaire du diocèse rentre de Rome où il a assisté, à la basilique Saint-Pierre, à la clôture de l'année de la Vie consacrée. En tant qu'évêque référendaire pour la Vie consacrée de la partie francophone du pays, il avait été mandaté par la Conférence épiscopale pour y participer. Dans le cadre de l'Année sainte, un Jubilé de la Vie consacrée a précédé cette clôture. Mgr Warin, a plus spécialement suivi un symposium dédié aux Vierges consacrées, un ordre très ancien qui accompagne les premiers pas de l'Eglise. Mgr Warin a encore eu l'occasion de rencontrer le pape François. Une première. Comme tant d'autres, il a été séduit.

                                                              

Cela fait deux ans que Mgr Warin est l'évêque référendaire pour la Vie consacrée. Il a ainsi pris le relais, à la demande de ce dernier, de Mgr Léonard. ''Je me rends compte que c'est un cadeau qu'il m'a fait.''précise Mgr Warin. Régulièrement, il a ainsi l'occasion de rencontrer les supérieurs majeurs d'entendre leurs préoccupations, leurs souhaits. Rencontres encore avec les représentants de la COREB (Conférence des Religieux et Religieuses de Belgique). Et bien sûr de confronter le tout à la pastorale diocésaine. ''Nous échangeons sur les événements de l'Eglise universelle.'' ajoute l'évêque.
Il a été mandaté par la Conférence épiscopale pour la représenter lors du Jubilé de la Vie consacrée. Un Jubilé pour marquer la fin de l'Année de la Vie consacrée et le début d'une Année sainte, cette fois, centrée sur la miséricorde. 
Une première journée a réuni près de 5000 consacrés pour réfléchir sur le tronc commun entre les différentes formes de Vie consacrée. C'est le Père Christoph Théobald, membre de la Compagnie de Jésus et professeur, à Paris, au Centre Sèvres qui a invité à la réflexion. Faire partie de la suite rapprochée du Seigneur Jésus voilà, comme le rapporte Mgr Warin, ce tronc commun. L'intervenant abordera encore les conseils évangéliques que sont la pauvreté, la chasteté et l'obéissance. 

Ce qu'en dit le pape
Le pape François est venu à la rencontre des participants à ce jubilé. Il reviendra, à son tour, sur l'obéissance: ''Il arrive qu’il faille obéir en accomplissant quelque chose qui ne nous plaît pas. Cela arrive-t-il souvent? demande François dans un sourire. Et de rassurer immédiatement son auditoire: ''La parfaite obéissance n’appartient qu’au Fils de Dieu qui s’est fait homme et qui est mort sur la croix.''Cependant, assure le pape, ''il y a parmi vous des personnes qui vivent une très forte obéissance''et cela n’a ''rien à voir avec la vie militaire'', qui s’apparente à de la ''discipline.'' On obéit contre ''la graine de l’anarchie que sème le diable.'' L’obéissance, ''c’est donner son cœur'', une attitude ''prophétique'', a-t-il tenu à souligner.
Lors de cette rencontre, le pape dénoncera aussi ce qu'il appelle ''le terrorisme des bavardages'' qui, avec leurs ragots, jettent des bombes sur les gens, en provoquant leur éloignement et une fracture dans la vie en communauté. Quand un comportement ou une personne pose problème, il faut aller la voir pour en parler ou se rapprocher de quelqu’un qui peut résoudre le problème, conseillera le saint Père. Quand on a envie de jeter sa bombe, il faut se mordre la langue. Le pape estime que l’Année sainte serait ''un grand succès'' si elle venait à bout de ce terrorisme qui tue la proximité.
Lors de cette rencontre, le pape mettra également en garde les consacrés: être consacré, ce n’est pas avoir un statut qui permet de regarder les gens de haut, au contraire c’est se faire proche des gens, chrétiens ou non, et en priorité des plus fragiles. Mais cela ne signifie pas nécessairement aller dans les périphéries existentielles. C’est d’abord s’occuper des sœurs ou frères âgés de sa propre communauté qui se trouvent à l’infirmerie….

Un évêque ravi
C'était la première fois que Mgr Warin avait l'occasion de rencontrer le pape François. Et, il a été conquis…. ''Il était en super forme. Lorsqu'il est entré, il a commencé par déposer ses notes. Il a parlé d'une manière extraordinaire, concrète. C'est un jésuite. On reçoit d'un bout à l'autre son message. Il ne parle pas vite ce qui permet de ne rien perdre de ses propos. C'est magnifique.'' Mgr Warin a eu l'occasion de saluer le pape François et il l'a fait en italien. ''Les évêques de Belgique vous saluent du profond du coeur. Ils vous expriment leur profonde reconnaissance pour tout ce que vous faites.''
Hormis cette rencontre avec le pape, Mgr Warin revient heureux de la richesse des colloques auxquels il a pu participer. Lui a plus particulièrement suivi le colloque organisé autour de l'ordre des Vierges consacrées. L'évêque auxiliaire reconnaît que c'est un ordre qu'il connaissait mal. ''J'ai appris à découvrir un peu mieux cette vocation'' dit-il. 
Les Vierges consacrées apparaissent très tôt dans l'Eglise. Saint Paul parle des vierges, ces femmes qui ont été très vite à la suite du Christ. Un ordre qui a disparu avant d'être restauré par Vatican II.
On estime que cet ordre est présent, actuellement, dans 78 pays. Sur les 4000 Vierges consacrées, 620 sont en France, 600 en Italie et 45 en Belgique dont dix dans le diocèse de Namur. Mgr Warin: ''Elles sont, par leur vie, à la suite du Christ, l'image de l'Eglise dans sa réponse au Christ qui donne tout.'' 
Beaucoup ont témoigné. Comme cette Vierge consacrée qui vit en Iran et qui a choisi de rester malgré que chaque jour elle puisse perdre la vie. ''Elle a été chaleureusement applaudie, précise Mgr Warin. On a reconnu en elle le drame vécu par les chrétiens d'Orient.'' Une autre est professeur à l'université grégorienne de Rome. Une autre encore est russe et vit au quotidien avec des alcooliques… Mgr Warin a été ému par la force de ces récits de vie. 
Christine Bolinne

 Translate in English – Nederlands – Deutsch

 

http://www.camilliani.org/wp-content/uploads/2016/02/ordonelmondo2015intervista.pdf

http://www.assisiofm.it/una-realt%C3%A0-cinque-volte-attuale-72055-1.html

 

31/01/2016 10:19

Ordo virginum: nous savons la Vie Consacrée

 

Image de www.ovmalta.org

Image de www.ovmalta.org

La consécration Ordo virginum ( Ordre de Consacrés Virgins ) est le choix de vivre pour une virginité à vie »pour le royaume des cieux." Il ne comporte pas une dérogation aux formes de vie qui sont communs dans le contexte social dans lequel chaque consacré est inséré. Les femmes qui reçoivent cette consécration vivent dans des appartements ou des maisons privées, le soleil, avec les membres de la famille et dans certains cas avec d' autres vierges consacrées. En matière d' emploi et de rester seul. La consécration a lieu dans le diocèse d'appartenance à travers un rituel qui a commencé dans les premiers siècles de l'Eglise, restaurée après le Concile Vatican II.

Dans le rite de consécration, célébrée par l'évêque du diocèse, le candidat affiche le «A propos de Chastity", ce qui implique de vivre dans la chasteté pour la vie, pour l'amour du Christ, en renonçant au mariage. De cette façon, l'consacrée devient signe prophétique et eschatologique de l'amour de l'Église vierge et épouse du Christ. Ceci est réalisé selon le charisme personnel de chacun et dans divers domaines professionnels, sociaux et de l'église.

Par le dialogue et la confrontation avec un guide spirituel et avec l'Évêque diocésain chaque identifie des moyens concrets pour faire connaître leur service à l'Eglise, la définition de leur propre règle de vie personnelle.

Il existe en effet des règles ou constitutions communes à tous consacrée. Ordinairement les consacrés ne vivent pas dans la communauté et ne pas porter des vêtements ou signes distinctifs. La référence à l'évêque diocésain commence dès le moment de la formation avant la consécration, et continue au fil des ans. En plus de l'évêque, il y a des chiffres de référence tels que le chef de tout évêque et directeur spirituel.

Il y a des personnages comme le supérieur, mais il peut y avoir des femmes consacrées qui accompagnent le voyage d'autres femmes, ainsi convenus et dans un style fraternel et égal. Les conseils évangéliques de pauvreté et d'obéissance sont vécus de manière à chaque essai ainsi que leur directeur spirituel et à l'évêque, selon les différentes conditions de vie.

Il n'y a pas de spiritualité appropriée virginum de Ordo de manière similaire à la spiritualité franciscaine, dominicaine ou quoi que ce soit, mais chaque consacrée nourrit leur foi en puisant dans la richesse du rite de consécration, laissant interroger et le soutien de la vie même de la communauté chrétienne dans laquelle il est inséré.

Au cours de la consécration des vierges recevoir l'anneau et le livre de la Liturgie des Heures; vous pouvez également recevoir le voile et / ou d'autres signes selon les coutumes et les coutumes approuvées. Le texte le plus important d'apprendre davantage sur le virginum Ordo est le Rite de Consécration et ses introductions.

Puis il y a le Code de droit canonique au can. 604 et les textes qui commentent. Il convient également de mentionner le numéro 7 Post-synodale Vie Consacrée, où le virginum de Ordo de référence est explicite. Il dit aussi le Catéchisme de l'Église catholique (. Nn 922-923-924).

 

Entretien avec le Dr Florence Motte, 
consacré vierge du diocèse de Lisieux en France

L'Ordre des Consacrés Virgins est une réalité qui avait seulement quelques personnes en 1970, l'année du décret promulgué le Ordo consecrationis Virginum, pour atteindre près de 4000 Virgin Consacrée en 2015, à l'échelle mondiale. Très forte croissance pour cette réalité de la vie consacrée. Florence Motte, vierge consacrée du diocèse de Lisieux en France, a élaboré les questionnaires envoyés en Septembre 2015 par la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et la vie religieuse aux conférences des 114 évêques du monde entier.

Dr. Motte, car il présente l'Ordo Virginum dans le monde?

vierges consacrées, enracinée dans l'Eglise particulière, sont présents aujourd'hui dans 78 pays sur les cinq continents: Europe 67%, Amérique 27%, Afrique: 4%, Asie et Océanie 1%: un peu moins de 1%. La croissance de l'Ordo Virginum a été constante depuis 1970.

À votre avis, quelle est la pertinence de cette forme de vie?

Aujourd'hui, l'Ordre des Consacrés Virgins est présenté comme un courant en fait cinq fois: (1) est une aide à la croissance spirituelle des Consacrés Virgins pour encourager leurs fidèles enracinement dans le Christ; (2) il a un lien fort avec l'Église locale; (3) répond aux besoins de l'évangélisation dans les pays de mission et nouvelle évangélisation dans les pays de longue tradition chrétienne, touché par la sécularisation; (4) répondre aux défis actuels de l'Eglise dans le dialogue avec le monde; et enfin, (5), il a la capacité de ne pas prendre racine dans toutes les cultures du monde. La vocation Virgin consacrée devient une réponse au niveau pastoral: dans les pays ayant une longue tradition chrétienne, leur vie et leur travail, donc leur témoignage, sont une réponse à la sécularisation, la nécessité de l'Eglise d'être proche, pour être à côté de non-croyants, où la vie quotidienne de la plupart des gens se déroule; dans les pays où l'Eglise souffre, la présence de l'Ordre des vierges consacrées est possible parce que la flexibilité de sa structure permet l'activité pastorale, discrète, mais non moins efficace; dans les pays de mission, les vierges consacrées peuvent également évangéliser dans les structures de la société civile, non seulement dans les religieux.

Quels sont les défis?

Trois mots caractérisent cette forme de vocation retrouvée: "Current, catholicité et la croissance" trois défis peuvent être tracés: à connaître et à faire prendre conscience de cette vocation; former plus soigneusement les personnes déjà consacrées, et les gens qui testent leur vocation; et de mieux coordonner cette réalité qui est, en même temps, universel et enraciné dans l'Église particulière.

 

http://vocationblog.com/2016/02/consecrated-virginity-a-sign-of-the-times/

CONSACRÉE VIRGINS , NOUVELLES

VIRGINITÉ CONSACRÉE – UN SIGNE DES TEMPS

   LAISSER UN COMMENTAIRE

ocv1Un article récent sur Zenit mentionne que lors de la cérémonie de clôture de l'Année de la Vie Consacrée étaient nombreuses vierges consacrées.

En 1970, l'année que le décret Ordo consecrationis virginum a été publié, il n'y avait que quelques vierges consacrées. Aujourd'hui, selon un sondage de 2015, il y a plus de4000, se trouve principalement en Europe et dans les Amériques.

Cette description du paquet d'information sur l'Ordre du site Consacrés Virgins, décrit la beauté de la vie très succinctement:

Une vierge consacrée, après avoir renouvelé sa détermination de la virginité perpétuelle à Dieu, est mis de côté comme une personne sacrée qui appartient seulement au Christ. L'agent agissant dans la Consécration est Dieu lui-même qui accepte la promesse de la vierge et fructifie à travers l'action du Saint-Esprit spirituellement.

                                 ocv3Ce sacramentelle est réservé à l'évêque du diocèse. Les actions vierges consacrées intimement à la nature et la mission de l'Église, elle est une image vivante de l'amour de l'Eglise forher Conjoint tout en partageant sa mission rédemptrice.

La vie vierge consacrée dans le monde incarne une vocation définitive elle-même. Elle est pas une quasi-religieuse, ni elle d'une vocation qui est en train de devenir un institut religieux ou de la congrégation.Néanmoins, elle est une personne consacrée, avec son évêque comme son guide. En vertu de la Consécration, elle est responsable de prier pour son diocèse et le clergé.

La vie vierge consacrée dans le monde, tel qu'il est exprimé dans le Canon 604, est irrévocablement "consacrée à Dieu, mystiquement fiancés à Christ et dédié au service de l'Eglise, quand l'évêque diocésain consacre [son] selon le rite liturgique approuvé."

Pour lire l'article complet, voir Zenit.

 

https://zenit.org/articles/church-seeing-a-rediscovery-of-consecrated-virginity/

http://stjosephstmary.com/2016/02/04/church-seeing-a-rediscovery-of-consecrated-virginity/

Eglise Voyant un Redécouverte de Consacrée Virginity

Consacré la virginité d'une forme de vie consacrée qui est de voir beaucoup de croissance

3 FÉVRIER 2016ORDRES ET CONGRÉGATIONS RELIGIEUSES

Femme dans la prière

© Pixabay – Mleonascimento0

Mardi, la fête de la Présentation de Notre Seigneur et la Journée mondiale de la vie consacrée, l'Eglise a conclu une année spéciale dédiée aux hommes et aux femmes consacrées.

Parmi les participants les vierges événements de clôture ont été consacrées.

L'Ordre des vierges consacrées est une réalité qui a atteint le nombre de 4.000 vierges consacrées dans le monde en 2015 alors qu'il était composé de pas plus de quelques femmes en 1970, année de la publication du décret Ordo consecrationis virginum .Aujourd'hui, les vierges consacrées, qui appartiennent aux Eglises locales, sont présents dans 78 pays, répartis sur les cinq continents: Europe: 67%, les Amériques: 27%, Afrique: 4%, Asie: 1%, et Océanie: légèrement moins de 1%. Depuis 1970, le développement de l'Ordre des vierges consacrées a été continue.

Ces résultats sont le résultat d'une étude et une analyse des réponses aux questionnaires que la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie apostolique envoyée aux 114 conférences épiscopales en Septembre à 2015.

L'Ordre des vierges consacrées peut être vu aujourd'hui de 5 manières différentes: (1) elle est une aide à la croissance spirituelle des vierges consacrées en nourrissant leurs fidèles appartenant au Christ; (2) il a un lien fort avec l'Église locale; (3) il est une réponse aux besoins de l'évangélisation dans les pays de mission et d'une nouvelle évangélisation dans les pays d'ancienne tradition chrétienne influencée par la sécularisation; (4) il répond aux défis actuels de l'Eglise dans le dialogue avec le monde; et enfin, (5) il a la capacité d'être ancrée dans toutes les cultures du monde.

En outre, la vocation des vierges consacrées est devenue une réponse au niveau pastoral.Dans les pays d'ancienne tradition chrétienne, consacrée la vie et l'œuvre de vierges, autrement dit leur témoignage, sont une réponse à la sécularisation, à la nécessité de l'Eglise pour se rapprocher des incroyants là où la vie ordinaire de la majorité se développe. Dans les pays où l'Eglise souffre, la présence de l'Ordre des vierges consacrées est possible parce que la structure de l'Ordre fait une activité pastorale discrète possible, mais en aucun cas moins efficace. Dans les pays de mission, les vierges consacrées peuvent évangéliser non seulement dans les structures gérées par les ecclésiastiques, mais aussi dans celles qui sont gérées par la société civile.

Trois mots caractérisent cette forme de vocation retrouvée: «modernité, catholicité, et la croissance." Dans le même temps, les vierges consacrées rencontrent trois défis dans leur vocation: apprendre davantage sur leur propre vocation, tout en introduisant d'autres personnes à la vocation chrétienne; instruire les deux personnes qui sont déjà consacrés et les personnes qui poursuivent / subissant une vérification de leur vocation; et, mieux coordonner la famille de l'Ordre des vierges consacrées qui est universel et en même temps enracinée dans les Eglises locales.