STE GENEVIEVE

 

 

 

 

 

 

Dès les premiers siècles, des femmes furent consacrées à Dieu par leur évêque. Elles menaient une vie de prière et de don aux autres tout en restant dans leur famille.

C’est ainsi que sainte Geneviève de Paris fut consacrée après son appel par saint Germain.

Avec le développement de la vie monastique, puis des congrégations religieuses, les vierges consacrées dans le monde diminuèrent sans jamais disparaître. Mais la réforme liturgique conciliaire contribua à son renouvellement. La constitution sur la liturgie invita entre autre à rénover le rite de la consécration des vierges L’Ordre des Vierges consacrées n’a pas d’autre fondateur que l’Eglise elle-même qui a puisé son inspiration dans le mystère de Marie. Cette vocation est avant tout ecclésiale.